Visitez le site internet

attac france

ça fait du lien par où ça passe...

événements dans l'Ain

agenda militant

Attac
Comité de
Bourg-en-Bresse
Page d'accueil





ATTAC FRANCE



ATTAC AIN à visiter entre deux lettres hebdomadaires


Info express 178 du 1 décembre 2016



Multiplication des actions : des dizaines d’agences BNP Paribas fermées partout en France



Vendredi 9 et samedi 10 décembre, une vague d’actions touche la BNP Paribas pour dénoncer le système de l’évasion fiscale et appeler au financement de la transition écologique et sociale. Répondant à l’appel lancé par le collectif des Faucheurs de Chaises [1], des centaines de militants ont mené des actions non-violentes visant la BNP Paribas.



Vendredi, une radio pirate a émis depuis une agence bancaire de Paris 20e jusqu’à l’expulsion des 25 militants, tandis qu’à Marseille 80 militants faisaient fermer l’agence de la Joliette. Fête de l’évasion fiscale à Montpellier, maternité à Saint-Denis, lecture de l’Appel à organiser le Procès de l’évasion fiscale à Limoges, machine à laver les billets à Perpignan, palmiers à Bayonne, veau d’or à Roanne, mobilisation à Tarbes, Toulon... : les militants ont rivalisé d’ingéniosité.



A Billères, une scène de paradis fiscal a été installée dans une agence, à Bayonne les militants ont fermé deux agences pour cause d’évasion fiscale, une cocktail-party s’est tenue à Lyon, des familles avec des enfants en bas-âge ont installé une crèche à Paris 20e, une grande braderie de la fiscalité s’est tenue à Paris 13e et des actions se sont tenues à Toulouse, Lille, Besançon, Angers, Annecy, Dijon, Nantes, Lyon, Montreuil, Agen, Pau, Grenoble, Caen, Tours, Saint Jean De Luz, Rouen et même l’île de La Réunion... Dans de nombreuses villes, la BNP Paribas avait fermé ses portes préventivement, ou a été contrainte de le faire avec l’arrivée des militants.

Le chiffre symbolique des 60 actions organisées rappelle qu’au moins 60 milliards d’euros échappent au budget public chaque année en France à cause de l’évasion fiscale. Le succès de ces actions non-violentes de désobéissance civile, menées à visage découvert, témoigne de la volonté des citoyennes et citoyens d’appeler les pouvoirs publics à mettre en oeuvre les mesures permettant de lutter contre l’évasion fiscale et d’engager le financement de la transition écologique et sociale.

Les Faucheurs de Chaises appellent à présent à maintenir la mobilisation en vue du procès de Jon Palais, qui sera jugé pour “vol en réunion” le 9 janvier à Dax suite à une plainte de la BNP. A cette occasion, plus de 20 organisations associatives et syndicales appellent à organiser le Procès de l’évasion fiscale, événement festif et revendicatif réunissant de nombreuses personnalités [3]. Le matin, des candidats aux présidentielles participeront à une table-ronde sur l’évasion et l’impunité fiscales.



L'agenda local immédiat

Lundi 12 décembre 18h Bourg-en-Bresse, Les Cabanes de Brou, 65 rue des Prés de Brou. Réunion du Collectif Solidarité Migrants ouverte à tous ceux qui veulent manifester concrètement leur solidarité. Vraisemblablement, Conférence de presse aux Cabanes de Brou, 65 rue des Prés de Brou, lundi 12 décembre à 17h (à confirmer) compte tenu de l'expulsion mardi 13 à 7h00.

A défaut de proposer aux 150 demandeurs d’asile du Pennesuy et des friches, en face, un logement, le préfet prend un arrêté les mettant en demeure de quitter les lieux. (Voir ci-contre, Cliquez sur l'image pour agrandir)

Cet ordre mentionnant qu’il sera procédé à une évacuation, si besoin, par la force publique, prévoit que « les locaux doivent être évacués pour mardi 13 décembre avant 7 heures ».

Il est étonnant que pour loger des personnes qui devraient l’être de par la loi, on commence par un arrêté d’expulsion préfectoral et qu’on utilise la force publique pour enfin héberger des gens.

Bien que les services de police et la mairie aient assuré que tout le monde serait relogé, rien ne le prévoit formellement dans l’arrêté préfectoral.

Soyons donc très vigilants. Certaines informations nous donnent à penser que la dispersion se ferait sur l’ensemble du territoire de l’Ain dans différents foyers.

Les demandeurs d’asile, enfin hébergés, sont invités à ne prendre « qu’une petite valise » et on reste bien dans la précarité.

Soyons nombreux pour contrôler que ce qui leur est dit sera tenu.

Soyons nombreux pour vérifier qu’il n’y aura pas de personnes laissées de côté. Soyons nombreux pour soutenir et rassurer les demandeurs  d’asile. Tous aux friches mardi 13 décembre à 6 H pour aider nos amis migrants demandeurs d’asile.



Jeudi 15 décembre 19h Bourg-en-Bresse, Le Cinémateur, La Grenette, Place de la Comédie Fuocoammare par-delà Lampedusa . Projeté du 14 au 20 décembre, ce film fera l'objet d'un débat le mardi 15 en présence du Collectif Solidarité Migrants.

Cliquez sur l'image pour agrandir


Vous pouvez aussi télécharger le fichier pdf


Lundi 19 décembre 18h Bourg-en-Bresse, salle du PCF, 45 Bd Victor Hugo. Réunion du Collectif Solidarité Migrants ouverte à tous ceux qui veulent manifester concrètement leur solidarité. Attention, ne pas se garer dans la cour du 45 bd Victor Hugo mais dans les rues adjacentes.


Mardi 13 décembre novembre 20h Oyonnax, maison-relais Roberte Bergeron, 30 rue du Mollard saint-Jean. Assemblée citoyenne « Nuit Debout ». A Oyonnax les assemblées citoyennes (ailleurs appelées Nuit debout) ont lieu tous les mardis à 20h. Durant l'automne et l'hiver, les assemblées se tiennent « au chaud » à la maison-relais Roberte Bergeron, sauf contre-ordre qui sera mentionné sur ce site et dans la lettre hebdomadaire.



Mercredi 14 décembre 20h Bourg-en-Bresse, Maison de la Vie associative, salle 023 de l'ancienne Maison des Syndicats. Assemblée Générale constitutive de l'association de la Monnaie locale complémentaire. http://mlcbr01.wixsite.com/mlcbr





attac agit, attac soutient


Collectif Solidarité Migrants :



Une page spéciale dédiée aux Migrants réalisée par le Collectif Solidarité Migrants de Bourg lui-même : https://www.facebook.com/migrants01/ à mettre dans vos favoris.



Lundi 12 décembre 18h Bourg-en-Bresse, Les Cabanes de Brou, 65 rue des Prés de Brou. Réunion du Collectif Solidarité Migrants ouverte à tous ceux qui veulent manifester concrètement leur solidarité.

Vendredi 2 décembre Bourg-en-Bresse, devant la Maison de l'Education.

Rassemblement à l'occasion de l'inauguration de la Maison de l'Education en présence des Officiels (Préfet, Maire, Inspecteur d'Académie etc...) pour attirer l'attention sur les conditions d'accueil et de vie de certains élèves. A l'appel des personnels mobilisés du collège V.Daubié, de l’école maternelle des Dîmes, de l’école Alphonse Daudet, de l’école l’Alagnier, de l’école de Charix, Réseau Education Sans Frontières, Sud Éducation Ain, FSU 01 . Le compte-rendu du Progrès ci-contre (cliquez sur l'image pour agrandir) et aussi l'émission de Radio B A vous les Burgiens, le mag d'info locale de Radio B. Reportage (d'environ 10 minutes) vendredi dernier, lors du rassemblement pour dénoncer la misère des enfants des demandeurs d'asile. Ils ont interpellé le préfet de l'Ain et le maire de Bourg. (au début du mag de 1'02 à 13') : http://www.radio-b.fr/uploads/mp3online/2016-12-02_119_avlb.mp3



Le coin pratico-pratique :

Où déposer les vêtements et le petit mobilier ? Voir la Page spéciale consacrée au Collectif Solidarité Migrants de Bourg (infos, documentation, archives, photos)

Glossaire français-albanais au format pdf (deux pages par feuille)

Ouverture d'un accueil Solidaire Interassociations. Lundi et mercredi de 9h30 à 11h30. Chez Secours Catholique, 6 rue Brillat-Savarin. Vêtements/couvertures, Petit Déjeuner, Espace écoute conseils, Espace enfants.



Ebullitions n°137 parcours du Demandeur d'asile octobre 2016 (à imprimer en A3)


L'historique du Collectif Solidarité Migrants (sur Radio Salam)

La question des Migrants dans le journal de Radio-Salam

l'émission de Radio B du vendredi 14 octobre « A vous les Burgiens » consacrée à la situation des migrants à Bourg.

Téléchargez l'historique du Collectif Solidarité Migrants 2012-2016


Page spéciale consacrée au Collectif Solidarité Migrants de Bourg (infos, documentation, archives, photos)


Infos de portée nationale :


Voir le site du GISTI

Pour savoir ce qui se passe en temps réel à Calais : https://passeursdhospitalites.wordpress.com/

Une vidéo de 4 minutes (celle qui a aussi été visionnée à la MJC d'Ambérieu-en-Bugey le 19 novembre) pour comprendre les migrants dont les Demandeurs d'Asile font partie. Visionnable sur Youtube ou téléchargeable ici au format mp4

Clip réalisé par HK pour le 20 novembre, date anniversaire de la signature de la convention internationale des droits de l’enfant.
https://www.youtube.com/watch?v=kvmcuzkBcyI J'ai marché jusqu'à vous



Le Collectif STOP-TAFTA et CETA

http://collectifstoptafta.org

https://stop-ttip.org/fr/

https://www.libre-echange.info/ un site d'échanges d'infos sur tous les accords de libre-échange (pas que le Tafta)

http://multinationales.org/ l'observatoire des multinationales.

http://www.quebec.attac.org/


Déclaration conjointe de 455 organisations de la société civile (Europe & Canada)



28 novembre. Extraits. La déclaration intégrale

Un chiffre record de 3 millions et demi de personnes à travers l’Europe ont signé une pétition contre l’AÉCG / CETA et son jumeau, l’accord de Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TAFTA / TTIP) entre l’Union européenne et les États-Unis. 

Plus de 2 100 gouvernements locaux et régionaux se sont déclarés zones hors-TAFTA / hors-CETA.

.L’AÉCG / CETA donnerait à des milliers d’entreprises le pouvoir de poursuivre des gouvernements et contester les mesures légitimes et non discriminatoires qu’ils adoptent pour protéger les droits des peuples et la planète. L’AÉCG / CETA laisse même la porte grande ouverte à des compensations aux entreprises pour des profits futurs non réalisés lorsqu’un changement de politique affecte leur investissement.  

Le Système judiciaire sur l’Investissement (SJI) accorde aux investisseurs des droits hautement exécutoires mais n’exige, en contrepartie, aucune obligation. Cet instrument ne permet pas aux citoyennes et citoyens, aux communautés ou aux syndicats de porter plainte lorsqu’une entreprise viole l’environnement, les droits du travail, la santé et la sécurité, ou d’autres normes.  

L’AÉCG / CETA limite de façon drastique la capacité des gouvernements de créer, développer et réglementer les services publics, et de les ramener dans le domaine public en cas d’échec des libéralisations et privatisations. L’AÉCG / CETA est le premier accord de l’UE où la libéralisation des services est la règle et où les réglementations publiques sont l’exception. 

Nous exhortons : le Parlement européen, le Parlement canadien, ainsi que les parlements nationaux, provinciaux et régionaux, qui ont leur mot à dire lors de la ratification, à défendre les droits et intérêts des populations qu’ils représentent. 

Nous demandons : aux nombreux gouvernements municipaux, régionaux et provinciaux qui ont soulevé des préoccupations sur l’AÉCG / CETA de faire entendre leurs voix au cours du processus de ratification. 

Faîtes le « CETA Check » !

Il n'y aura donc pas de débat au Parlement européén mais il y aura quand même un vote ! Dans tous les États membres, des coalitions d’organisations de la société civile appellent leurs concitoyens à enjoindre leurs eurodéputés de voter contre l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada, le CETA, lors de la ratification attendue début 2017. Cette campagne, coordonnée par les promoteurs de l’Initiative citoyenne européenne (ICE) qui avait recueilli plus de 3,5 millions de signatures contre le TAFTA et le CETA l’année dernière, est soutenue par les collectifs Stop TAFTA de toute l’Europe.

Comme l’explique Jean-Michel Coulomb, d’Attac , « Ces derniers mois, nous n’avons eu de cesse d’interpeller les dirigeants français et européens quant aux inquiétudes légitimes que soulève ce traité. Mais, sans jamais apporter de réponse satisfaisante sur ces différents points, les gouvernements des 28 ont décidé d’approuver au forcing le CETA. C’est pourquoi nous proposons maintenant à nos concitoyens un moyen simple pour appeler leurs députés européens à rejeter ce traité ».

Pour Emmanuel Aze de la Confédération Paysanne, « CETA va accélérer l’industrialisation de l’agriculture et contenir l’agriculture paysanne à la marge ; CETA est complètement contradictoire avec les objectifs de l’accord de Paris, pourtant ratifié par la France et l’Union européenne, et va bloquer la possibilité d’une transition écologique et énergétique ; CETA doit donc être rejeté par le Parlement européen »

Cet article est sur https://www.collectifstoptafta.org/actu/article/faites-le-ceta-check

Notre « grand sud Est » a élu 13 députés européens. Retrouvez la liste des euro-députés du Sud-Est (fichier pdf avec coordonnées)

Allez sur le site https://www.collectifstoptafta.org/ et interpellez un député qui ne s'est pas encore engagé à voter contre le CETA

Michel DANTIN LR

Françoise GROSSETETE LR

Renaud MUSELIER LR

Sylvie GUILLAUME PS

Vincent PEILLON PS

Sylvie GOULARD UDI

Marie-Christine VERGIAT Front de Gauche (s'est déjà engagée à voter contre le CETA)

Michèle RIVASI EELV (s'est déjà engagée à voter contre le CETA)

28/11/2016 CETA : Déclaration conjointe de 455 organisations de la Société Civile (Europe & Canada)


4/11 « Nouveau CETA », vraiment ? Par AITEC

« Nouveau CETA », vraiment ? L’ AITEC s’est plongé dans le paquet des documents, et propose leur décryptage. Qui pulvérise tout simplement le mythe.


La vidéo : 3 minutes pour comprendre une imposture :

29/09 Le CETA : un « bon accord » ? Crash test en 9 mots cles



2/06 Petit guide pour contrer la propagande en faveur du CETA / AECG




La Campagne STOP Impunité fiscale




Samedi 3 décembre 10h. Bourg-en-Bresse. Espace public à proximité entrée Marché couvert Nord. Action d'information citoyenne sur les banques et l'évasion fiscale. A l'initiative de ATTAC BOURG. L'info qui a été distribuée. L'interview (4mn)


Et la belle action du comité attac Mâcon à Cluny Cluny : les militants d'Attac donnent de la voix pour dénoncer l'évasion fiscale.

Voici le reportage de Cluny TV sur l'action www.cluny.tv.

et celui de Macon infos http://www.macon-infos.com/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=81&Itemid=479&lang=fr


Ce samedi matin 3 décembre, une trentaine de militants d'Attac ont mené une action, pour le moins théâtrale, devant l'agence de la banque BNP-Paribas, dans le centre-ville de Cluny. "Nous sommes là pour dénoncer l'impunité judiciaire dont jouissent les délinquants fiscaux, ont clamé les militants. Les pouvoirs publics doivent enfin prendre les mesures nécessaires pour en finir avec l'évasion fiscale". Selon les manifestants, "chaque année, 60 à 80 milliards d'euros manquent au budget de l'Etat à cause de l'évasion fiscale". "Des sommes qui permettraient de créer des centaines de milliers d'emplois pour répondre aux urgences sociales et écologiques", concluent-ils.


1er/12 Procès en appel LuxLeaks (Plateforme paradis fiscaux et judiciaire, Faucheurs de chaises VS impunité fiscale)


1er/12 Vincent Bolloré contre Basta ! : défendons la presse libre, supprimons les paradis fiscaux (Attac France, Communiqués)

30/11 Attac transforme une agence BNP Paribas en salle d’urgence d’hôpital (Attac Play, Les vidéos)

Faucheurs de chaises VS impunité fiscale

Alors que les faucheurs de chaises ou des lanceurs d’alerte se retrouvent devant des tribunaux, l’impunité judiciaire dont jouissent les délinquants fiscaux et leurs complices est une injustice que nous ne pouvons pas accepter. C’est pour cette raison que les faucheurs de chaises vont reprendre leurs actions cet automne en faisant le siège des « agences de banque privée » des banques. Ces agences dédiées à la « gestion de patrimoine d’une clientèle d’entrepreneurs et de particuliers fortunés » sont un des points de départ de l’évasion fiscale organisée par les banques.

Ces actions auront comme point d’orgue un rassemblement massif à Dax le lundi 9 janvier 2017 appelé par Action Non-Violente COP 21, les Amis de la Terre, Attac, et Bizi ! pour faire le procès de l’évasion fiscale avec un mot d’ordre : « Ce ne sont pas les faucheurs de chaises qu’il faut juger, c’est l’évasion fiscale en bande organisée ! »



26/11 Attac transforme une agence BNP Paribas en salle d’urgence d’hôpital

50 militant.e.s d’Attac et personnels de santé ont transformé une agence BNP Paribas en salle d’urgence pour dénoncer l’évasion fiscale et le plan triennal de 3,5 milliards d’économies sur les hôpitaux. Cette action s’inscrit dans une vague de mobilisation lancée le 2 novembre dernier et qui a déjà suscité plusieurs actions dans des agences BNP Paribas de toute la France. Elle s’achèvera par la tenue du procès de l’évasion fiscale le 9 janvier 2017 à Dax, en parallèle du premier procès d’un « Faucheur de chaises » , Jon Palais.

Ce samedi 26 novembre, 50 militant·e·s d’Attac, accompagnés de salarié·e·s du secteur de la santé, occupent l’agence BNP Paribas Paris Sébastopol. Sous les yeux des employé·e·s et des client·e·s, ils se sont installés dans la banque pour dénoncer l’impact de l’évasion fiscale sur le manque de moyens dans le secteur de la santé. Ils ont transformé l’agence en salle d’urgence et ont organisé l’autopsie de ce crime social et des graves maladies que sont l’hémorragie fiscale, l’insuffisance pénale, le cancer de la dette et la fracture sociale.

En faisant le lien entre l’évasion fiscale et le financement des urgences sociales et écologiques, Attac entend démontrer que des solutions crédibles existent. « Alors que la fraude aux prestations sociales représente 60 fois moins que la fraude fiscale, elle est de plus en plus traquée et stigmatisée. Les fraudeurs fiscaux, quant à eux, bénéficient d’un traitement de faveur et ne sont quasiment jamais condamnés. Nous pouvons lutter concrètement contre cette impunité fiscale : en renforçant les effectifs et les moyens de l’administration fiscale, de la police fiscale et du parquet financier qui traquent la délinquance financière mais aussi en condamnant plus systématiquement les fraudeurs et leurs complices, les banques et les cabinets d’affaire. Si des dizaines de milliards d’euros échappent encore au fisc annuellement, c’est uniquement le résultat de décisions politiques. » rappelle Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac France.

18/11 Les Faucheurs de chaises font le siège de l’agence « banque privée » de la BNP à Aix-en-Provence (

10/11 Procès en appel « LuxLeaks » le 12 décembre à Luxembourg (Attac France, CCFD - Terre Solidaire, Peuples Solidaires/ActionAid, Plateforme paradis fiscaux et judiciaire, UGICT CGT, Faucheurs de chaises VS impunité fiscale)

8/11 Les Faucheurs de chaises font le siège de la BNP Paribas à Marseille (Attac France, Faucheurs de chaises VS impunité fiscale)


Infos et Actions de nos partenaires ou voisins d'idées

Radio B (ex Tropiques FM) 90.Mhz Pour écouter ou réécouter Radio B et avoir la lettre hebdomadaire

Radio Salam à Bourg-en-Bresse 106.5 Mhz.

Les journaux de la semaine. Journal local à 12h03 http://www.radiosalam.com/radio-salam-podcast-bourg-journal.php

Les magazines sur http://www.radiosalam.com/radio-salam-podcast-bourg-magazine.php

RCF Pays de l'Ain à Bourg-en-Bresse 93.9Mhz Pour réécouter : http://rcf.fr/


Retrouvez les liens des sites locaux 

Ebullitions n°137 octobre 2016 Journal Ain'Pertinent

Ebullitions n°137 parcours du Demandeur d'asile octobre 2016 (à imprimer en A3)


Le site du Cinémateur dont :

Fuocoammare par-delà Lampedusa du 14 au 20 décembre

Le ciel attendra du 7 au 13 décembre



Le programme de F Fillon par F Fillon lui-même : Le grand oral de François Fillon devant les patrons. Publié par Public Sénat et partiellement doublé de commentaires en images.



Un an après la sortie du documentaire « Vérités et mensonges sur la SNCF » (https://www.youtube.com/watch?v=gT3PPOXZqNk) commandé par le CE SNCF Nord-Pas-de-Calais, un autre comité d'entreprise cheminot, celui de FRET SNCF, a demandé à Gilles Balbastre de réaliser un film sur l'état du transport de marchandises       en France en 2016.

Les principales leçons que l'on peut tirer après avoir fait et vu ce film sont :

1 - des choix économiques et écologiques d'importance sont faits dans notre pays dans une absence totale de débat public et dans un silence médiatique assourdissant,

2- la parole des salariés, des élus salariés et des syndicalistes est d'une très grande richesse quand on prend le temps d'aller la chercher et de la restituer.

A l'aube d'une campagne présidentielle et législative qui s'annonce plus glauque et réactionnaire que jamais, il faut rendre grâce à un comité d'entreprise comme celui de SNCF Fret dirigé par des syndicats combatifs de créer un espace de liberté pour une information non polluée.

Pour visionner le film, rendez-vous sur le site de Fret SNCF : http://www.fret21.org/ ou à l'adresse suivante : https://www.youtube.com/watch?v=jmydwmmDB5E





Université populaire de Mâcon (à la MJC L'Héritan, rue de l'Héritan)

Le programme annuel des conférences (fichier pdf) :


Jeudi 12 janvier      JACQUES CAPLAT : L’agriculture bio peut-elle nourrir le monde ?
Jeudi 9 février      MARTINE JACQUES : Fini les petites filles modèles
Jeudi 9 mars      PHILIPPE CORCUFF : Les questions spirituelles de notre société
Jeudi 13 avril BENJAMIN STORA : Immigration, les mémoires dangereuses
Jeudi 11 mai      ALEXANDRE LACROIX : Numérique et humanisme



L’Association « R.E.S.O. » met en en place une opération de financement participatif sur le site « BUL IN TOWN » d’un montant de 5 000 Euros, dans le but d’acheter une serre pour le jardin « LA BUTTE ROUGE » La  collecte des 5 000 euros prendra fin le 24 décembre alors ne remettez  pas à demain ce que vous pouvez faire aujourd'hui . 

Si la collecte atteint ou dépasse ce montant, c’est gagné en dessous des 5 000 euros échec, quel que soit le montant de la collecte.

Voici le lien pour le projet : https://www.bulbintown.com/projects/une-serre-solidaire



RESF Chroniques de l'intolérable



Les derniers communiqués d'ATTAC FRANCE

8/12 Raphael Halet lanceur d’alerte du LuxLeaks nous donne rdv le 12 décembre (Attac Play, Les vidéos)


8/12 Par ici la sortie : cette crise qui n’en finit pas (Attac France, Livres)

7/12 Évasion fiscale : une vague de mobilisation visera la BNP Paribas les 9 et 10 décembre (Action non-violente COP21, Attac France, Les Amis de la Terre, Solidaires Finances Publiques, Faucheurs de chaises VS impunité fiscale)

5/12 BNP Paribas d’Etampes assiégée par 20 militants d’Attac samedi 3 décembre (Attac Sud Essonne, Faucheurs de chaises VS impunité fiscale)

4/12 Les Faucheurs de Chaises ont frappé à Clermont-Ferrand ! (Attac France, Faucheurs de chaises VS impunité fiscale)

1er/12 Procès en appel LuxLeaks (Plateforme paradis fiscaux et judiciaire, Faucheurs de chaises VS impunité fiscale)


1er/12 Vincent Bolloré contre Basta ! : défendons la presse libre, supprimons les paradis fiscaux (Attac France, Communiqués)

30/11 Attac transforme une agence BNP Paribas en salle d’urgence d’hôpital (Attac Play, Les vidéos)

10/11 Procès en appel « LuxLeaks » le 12 décembre à Luxembourg (Attac France, CCFD - Terre Solidaire, Peuples Solidaires/ActionAid, Plateforme paradis fiscaux et judiciaire, UGICT CGT, Faucheurs de chaises VS impunité fiscale)


Tous les communiqués d'Attac France

Les livres d'Attac

Les brochures d'Attac

23 mai 2016 Le Petit manuel de la transition (nouvelle édition augmentée)

Les vidéos

La lettre du Conseil scientifique d'Attac : 11 octobre Le onzième numéro de la revue trimestrielle Les Possibles, éditée à l’initiative du Conseil scientifique d’Attac, est disponible. lire en ligne


Le site des Économistes atterrés http://atterres.org/


Altermondialisme et solidarités internationales

29 novembre Rapport sur les financements du génocide au Rwanda : première expérience d’audit

Grèce : Le CADTM a ouvert sur son site une rubrique consacrée à la situation grecque. On y retrouve les derniers articles

Le site de la MMF Marche Mondiale des femmes-France : http://www.mmf-france.fr/

Page spéciale Bourg-en-Bresse sur Facebook https://www.facebook.com/marchemondialefemmesbourg01


Le site attac Quebec http://www.quebec.attac.org/


Le site de Via campesina « la voix des Paysans et des Paysannes du Monde »


Le site de SURVIE (membre fondateur d'Attac)

16 septembre 2016 Accords de partenariat économique : « Le jeu des multinationales »


Le site de l'AFPS (Assoc France Palestine Solidarité)

24 nov 2016 étiquetage des produits avec la mention claire de l'origine des territoires occupés ou des colonies. Le texte


A l'occasion des trois jours de solidarité avec le peuple palestinien les 6, 7 et 8 novembre 2015, l'association Small Axes de Bourg a réalisé une expo photo futuriste. Le mur de séparation transposé à Bourg.

Nous avons publié L’hôpital de Fleyriat. Brou, le monument préféré des français, l'église Notre-Dame l'Hôtel de Ville et le Théatre


La lettre d'information

Chronique de l'occupation

Lire les dernières actualités du BDS


Le site du CADTM le Comité pour l’Abolition des Dettes Illégitimes

31 août L’ABC de la dette des pays du Sud en 11 videos

Bulletin info du 9 décembre 2016


Zoom sur le projet d'accord transatlantique (archives locales)



Le 14 octobre 2016, le Collectif Stop-Tafta-Ceta de Bourg-en-Bresse a saisi le Président de la Commission d'enquête du SCOT de la région de Bourg. Définir des objectifs, c'est bien, mais à quoi ça sert si des traités supra-nationaux les remettent en cause en permettant à des entreprises supra-nationales de saisir un tribunal privé si elles estiment que les collectivités ou l'Etat portent atteinte à leurs objectifs de développement et de profits. Extraits :

Dans notre SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale), soit 82 communes et 140.000 habitants, nous trouvons les Documents d’Orientation et d’Objectifs (DOO) déclinés en quatre orientations dont les deux dernières sont :

-          Préserver et valoriser le cadre de vie du territoire,

-          Maîtriser la gestion des ressources.

·         Comment le SCOT peut garantir ces prérogatives si CETA et/ou TAFTA sont signés ?

·         Par exemple, comment exercer le « principe de précaution » et la protection de l’eau si des sociétés pétrolières ou gazières veulent explorer notre sous-sol  en vue d’exploiter des gaz de schiste ?

·         Comment sauvegarder l’authenticité de nos produits agricoles d’appellation (AOC, AOP): beurre et crème, Comté et Bleu de Gex, poulet de Bresse, vin du Bugey, face à de grands groupes agro-industriels ?

·         Comment et avec quels moyens le SCOT défendra les intérêts du territoire dans le cas d’un litige affectant le territoire et porté devant les tribunaux arbitraux privés ?

Voir le texte en entier

Le 23 juin, le Collectif STOP-TAFTA/CETA de Bourg-en-Bresse a écrit aux 5 député(e)s et 3 sénateur(trice) les engageant à :

  • prendre publiquement position contre ces traités ;

  • interpeller le gouvernement pour qu’il s’oppose à toute application, même provisoire, des traités CETA et TAFTA, qui minent le processus démocratique.

Téléchargez la lettre entière avec son argumentaire


Le Collectif Stop-Tafta a reçu la réponse de Stéphanie Pernod-Beaudon, députée  : « Sensible aux questions relatives aux traités CETA et TAFTA, elle ne manquera pas d’interpeller le Gouvernement ».

Il a également reçu la réponse de Patrick Chaize, sénateur. Ne dit rien sur le TAFTA (accord avec les USA); sur le CETA (accord avec le Canada), il considère que l'impératif démocratique exige que le CETA ne puisse être appliqué qu'à la suite de la consultation des Parlements nationaux, mais il ne s'oppose pas à l'application provisoire en 2017 des compétences « communautaires » avant ratification par les Parlements nationaux.

Il a aussi reçu la réponse de Rachel MAZUIR, sénateur. S'il conteste la position de la Commission européenne qui était de rejeter la ratification du Ceta par les Parlements nationaux, il considère que le CETA est un très bon accord et est l'anti-Tafta.

La réponse de Sylvie Goy-Chavent, sénatrice (par messagerie le 3/10) : « totalement opposée à la ratifications des traités CETA et TAFTA ».




12/03/2016 Le Collectif STOP-TAFTA de Bourg a écrit à Matthias FEKL, secrétaire d'Etat au Commerce extérieur en charge des négociations du TAFTA. Copie en a été faite aux Parlementaires de l'Ain.

Téléchargez l'intégralité de la lettre envoyée et la réponse du Ministre (3 pages)



15/08/2016 Traités de libre-échange : citoyens bafoués, multinationales souveraines par Robert Joumard. Huitième version, revue et augmentée

23 mai 2016 Le Petit manuel de la transition (nouvelle édition augmentée)


mercredi 27 janvier 2016 Bourg au VOX, rue Paul Pioda. Conférence-débat de Stéphane La Branche, sociologue et climatologue : « Que faire après la COP 21 ? La transition énergétique à l'épreuve de la société ».

L'info distribuée par Attac à la conférence-débat.


Les enjeux globaux de la COP21 présentés par Attac lors de la conférence-débat sur les transports le mardi 3 novembre au « VOX » à Bourg : document téléchargeable


Pour avancer sur le climat, il faut dire Stop au TAFTA. Article paru dans Voix de l'Ain du vendredi 4 décembre. Paru aussi dans

Ébullitions 129 décembre 2015


L’Aitec et Attac France ont obten la version du chapitre Énergie et matières premières qui sera proposée aux négociateurs américains lors du 14e cycle de négociation qui commence ce 11 juillet à Bruxelles.

Le texte, commenté dans une note d’analyse disponible ici, confirme nos craintes : le TAFTA privera la puissance publique des instruments de contrôle et de réglementation nécessaires à la protection de l’environnement et la lutte contre les dérèglements climatiques. Aucun mécanisme de sauvegarde ni de protection ne figurent dans le projet de chapitre écrit par la DG Commerce afin de faire primer le droit international de l’environnement sur le commerce et l’investissement.

13/07 Décryptage des propositions « climat » de la Commission européenne pour le chapitre « Commerce et développement durable » du TAFTA (Amélie Canonne, Maxime Combes, TAFTA - le Grand Marché transatlantique)



13/07 TAFTA : l’UE répond à l’urgence climatique par le libre-échange (AITEC, Attac France, TAFTA - le Grand Marché transatlantique)



30/06/ TAFTA et CETA : passées les annonces, la France maintient le cap

Alors que le Conseil européen se termine ce 28 juin à Bruxelles, la tempête institutionnelle provoquée par le Brexit cache, de façon opportune pour le gouvernement, des décisions majeures concernant les traités transatlantiques que l’Union européenne négocie avec les États-Unis (TAFTA) et s’apprête à signer avec le Canada (CETA).

En dépit des fanfaronnades françaises, la Commission européenne a obtenu des États membres la confirmation du mandat de négociation du TAFTA, comme l’a annoncé en conférence de presse son président Jean-Claude Juncker [1]. Ce dernier a expliqué avoir très précisément posé la question de la poursuite des négociations, à laquelle aucun des Vingt-Huit ne s’est opposé.


3,2 millions d’Européen·ne·s disent non aux traités transatlantiques TAFTA et CETA ! L’alliance citoyenne, qui a remis mercredi 7 les signatures de l’initiative citoyenne européenne (ICE) Stop TTIP à Bruxelles, demande une réponse politique de l’Union Européenne.


Attac Bourg-en-Bresse a envoyé un message à nos deux députés, Damien ABAD, membre de la Commission des Affaires Économiques et Charles De La Verpilliere, membre de la Commission des Affaires Européennes qui devraient auditionner le 5 mai 2015 Matthias Fekl. Télécharger la lettre.



Un des trois points évoqués dans la lettre :

Arbitrage d’investissement dans le TAFTA et le CETA

  • Les résolutions de l’Assemblée Nationale et du Sénat des 22 mai et 23 et 27 novembre 2014 expriment un rejet clair de l’inclusion du mécanisme de règlement des différends dans l’accord UE-Canada et dans l’accord UE-États-Unis. Tenir compte de ces votes de la représentation nationale française appelle que M. Fekl et les représentants de la France à Bruxelles établissent clairement auprès de leurs homologues au Conseil et de la DG Commerce qu’ils ne pourront entériner CETA dans son état actuel - y compris dans une version qui comporterait un chapitre Investissement "réformé" - ni un accord transatlantique qui inclurait la même disposition. La France s’y tiendra-t-elle ?


Vous pouvez regarder et écouter la video de l'audition de M Fekl. Les deux députés n'ont posé aucune question mais Damien ABAD a renvoyé une longue réponse (Lire la lettre en entier).



VIS (Vigilance, Information Santé) de Treffort, membre du Collectif STOP-TAFTA de Bourg-en Bresse a pris l'initiative de rencontrer Guillaume Lacroix, Secrétaire Général du PRG et Sylvie Goy-Chavent sénatrice. L'association vient de rédiger un A4 recto verso très complet et simple mentionnant notamment les rencontres et actions locales. Téléchargez le document


Documents et autres infos nationales :


Lundi 16 mars Bourg. Conférence-débat  de Robert JOUMARD: Les accords de libre-échange dont le TAFTA … main-mise des entreprises privées sur les États et la Démocratie.. Proposé par le Collectif STOP-TAFTA de Bourg. On peut retrouver le contenu de l'exposé de Robert Joumard dans un article publié le 9 février : Traités de libre-échange : citoyens bafoués, multinationales souveraines




Attac Bourg propose :

Une action immédiate :

Une action de plus long terme

  • auprès de nos élus de proximité (les conseillers municipaux que nous connaissons)

pour les inciter à faire débattre le Conseil municipal sur les dangers pour les Communes de la signature des accords de l'Union Européenne avec les USA ou le Canada. http://www.gmtpourleretraitdelafrance.fr/

La proposition de débat, la proposition de motion


Lors des spectacles de Fred Dubonnet les 22 janvier à Ambérieu et 23 janvier à Ceyzeriat « Mais où est passé Robin des Bois ? » Attac Bourg a diffusé un petit 4 pages de présentation d'Attac et du Collectif Stop-Tafta dans lequel figure beaucoup de liens qui renvoient sur des sites, des textes et des vidéos.


Téléchargez la bande dessinée (2 pages)


TAFTA gueule à la récré Petite vidéo de 3'38 très simple

 


16/01/2015 L'interview d'un membre du Collectif STOP-TAFTA de Bourg sur Radio-Salam


l'action de rue du 11 octobre du Collectif de Macon vidéo 6mn


En avril 2014, le comité attac Bourg-en-Bresse a écrit aux responsables des partis politiques de l'Ain leur demandant de se positionner sur le Tafta. téléchargez la lettre envoyée:


Bourg-en-Bresse Plus de 100 personnes assistaient lundi 12 mai à la Conférence-débat sur le projet d'accord de libre-échange transatlantique avec Claude GIROD, agricultrice, membre de la Confédération Paysanne et du Conseil d'administration d'Attac France.
Retrouvez la conférence-débat sur Bresse-TV


Attac Bourg a écrit à plusieurs organisations politiques du département (PS, PC, PG, NPA, EELV, LO, UMP, UDI) leur demandant de préciser leur position sur le TAFTA. Lire la lettre envoyée. La réponse de l'UPR (Union Populaire Républicaine)



Lundi 17 novembre 2014 à Oyonnax. Retrouvez l'exposé de Raoul-Marc JENNAR au format diaporama ou au format pdf.


Guide de navigation pour affronter le grand marché transatlantique

L'exposé de Jacques CAMBON StopGMT74.pdf sur le projet d'accord de libre-échange transatlantique à Hauteville le 15 février





samedi 11 octobre 2014

Bourg Marché couvert

Stand d'informations et de discussion. Saynètes, expos, explications gesticulées.


et dans le Pays de Gex, caravane d'information à la rencontre des habitants







Infos et actions (documents sur actions passées)


Collectif pour un audit-citoyen de la dette publique

http://www.audit-citoyen.org/

Collectif Bourg pour un audit-citoyen de la dette publique

cac01@audit-citoyen.org

Page spéciale consacrée au collectif local de Bourg-en-Bresse (infos complémentaires, historique, docs etc)

Page du Collectif consacrée à l'audit-citoyen des Collectivités locales dans l'Ain

Documents sur des réunions passées


Mardi 20 octobre 2015 Bourg, Réunion publique « Fermer ou ouvrir les frontières aux migrants, quels enjeux ? » avec Jean-Michel Rivollier, Co-Président de la FASTI (Fédération des Associations de Soutien avec Tous les Immigrés). Entre 110 et 120 personnes ont assisté à cette conférence-débat.

Retrouvez le diaporama présenté lors de la conférence-débat en téléchargeant le fichier (fichier complété le 29 octobre)


Mardi 3 novembre 2015 18h30 Bourg-en-Bresse salle « Le Vox » rue Paul Pioda. COP 21 Conférence publique « Le transport des personnes, un enjeu citoy'ain, une urgence environnementale ». Proposé par l'UD CGT avec la participation du Secrétaire Général de la CGT Transports, de Attac, du MRJC, du PCF et d'un bureau d'études.

Pour cette conférence publique, les organisateurs ont sollicité attac pour présenter les enjeux globaux de la COP21 à côté des interventions spécifiques sur les transports. L'intervention du représentant d'attac s'est appuyée sur ce document téléchargeable


Lundi 5 octobre 2015 Information sur les paradis fiscaux, sur la plate-forme associative des paradis fiscaux et judiciaires donnée lors du débat à Meximieux après la projection du Prix à Payer au Ciné L'Horloge. Cette note est téléchargeable ici.


Samedi 25 avril 2015 Bourg devant le magasin Carrefour. Action pour le retrait des produits des colonies. A l'initiative du Collectif Palestine 01 dont attac fait partie. Un des dépliants d'information distribué : Non à l'impunité d'Israël, BDS Boycott, Désinvestissements, Sanctions pour contraindre Israël à respecter le Droit. … et aussi la carte postale à envoyer au Directeur de Carrefour.


27/02/2015 Lyon-Turin, un conflit sur toute la ligne, François Hollande et Matteo Renzi, le premier ministre italien, ont signé le 24 février un accord sur le tunnel ferroviaire Lyon Turin. Négligeant les cas avérés de conflits d’intérêt qui gangrènent ce projet. L'article de Reporterre. Le livre de Daniel Ibanez Trafics en tous genres est en dépôt au restaurant La Canaille, 1 avenue Pierre Sémard à Bourg.



Document-ressources sur les Migrations proposé par Attac Bourg. Vous y trouverez de nombreux liens vers des sites officiels ou associatifs : à télécharger ici.

Mars 2016 collectif des médecins du travail de Bourg en Bresse :

Le projet de loi El Khomri confirme la volonté délibérée de mise à mort de la médecine du travail. C'est l'analyse du vingt deuxième et ultime rapport annuel du collectif des médecins du travail de Bourg en Bresse. Téléchargez le 22° rapport (2015).

Vous pouvez retrouver le rapport 2014 , "Vivre ensemble", le rapport 2013. le rapport annuel 2012 et Le rapport annuel 2011.


L'AIAPEC (Association pour une Information Alternative Populaire Éducative et Citoyenne).
44 rue Dufour, Mâcon  -  propose le mercredi à 20h30  des films suivis de débat et sur son site des liens sur des documents et vidéos concernant la dette publique ou des réflexions altermondialistes d'actualité :

Contact : 03 85 32 43 51 - 06 11 03 07 56  -  aiapec.macon@yahoo.fr  -  http://iprd.typepad.fr/aiapec/ pour les fiches techniques des films diffusés.

Documents et archives

Téléchargez la page spéciale Tous les supports de formation FAC (Formation et Action Citoyennes)

Notre triple A : adhérer ou réadhérer à Attac en ligne ou en téléchargeant un bulletin à imprimer